Bien fixer ses prix quand on débute son activité

21 Juin, 2021
Par Léa Mauget
Bien fixer ses prix quand on débute son activité
Bien fixer ses prix quand on débute son activité
Bien fixer ses prix quand on débute son activité
Photo by Katie Harp on Unsplash

Bien fixer ses prix quand on débute son activité

Quand on se lance en Freelance, fixer ses prix devient vite une nécessité. En théorie, c’est plutôt simple, mais dans la pratique cet exercice s’avère parfois prise de tête. 🤯

Est-ce qu’il faut se fier aux prix du marché ou s’aligner sur les prix de la concurrence ? Comment avoir des prix cohérents en fonction de sa charge de travail et de ses ambitions ? Il y a tellement de questions qui restent sans réponse ! 😱

Pour moi, bien fixer ses prix, c’est compliqué. Je suis toujours partagée entre le juste prix pour atteindre mes objectifs et ma légitimité. Même si mes prix sont aujourd’hui bel est bien fixés pour la rédaction web et le community management, je suis toujours dans l’embarras quand je lance un nouveau projet.

Fixer un prix juste


Pour bien fixer ses prix, il n’y a pas vraiment de mode d’emploi. Il n’y a pas non plus de règle universelle pour définir le tarif d’une prestation ou d’un produit. De plus le prix affiché représente souvent la valeur que l’on a de nous-même ou de notre produit.

Fixer ses prix en fonction de ce qui est vendu

Évidemment, le prix d’une prestation de services ne se calcule pas de la même manière que le prix d’un produit.

Définir le prix d’un produit physique

Lorsque tu vends un produit physique, il faut avant tout calculer le prix de revient. C’est grâce à lui que tu vas pouvoir définir correctement ton prix. Ce coût de revient représente la somme des coûts pour la production et la distribution d’un de ton produit.

Par exemple, tu y retrouves :

💸 Le prix des matières premières

💸 Le prix des équipements à amortir

💸 Le prix de la fabrication

💸 Le prix de la distribution (packaging, frais d’envoi)

💸 Les charges fixes

En plus du prix de revient, il faut te fixer un taux horaire que tu multiplieras par le nombre d’heures passées à fabriquer ton produit. Avec tous ces éléments, tu fixes ton seuil de rentabilité minimal.

Définir le prix d’un produit digital

Si tu vends des produits digitaux, alors le calcul sera différent ! Pas de fournisseur de matière première ni de frais d’expédition. Par contre, tu dois monétiser ton expertise.

Pour commencer, quelle est la valeur que ton client idéal attribue à ton produit ? Si ton produit répond à un besoin urgent ou vraiment pénible, il sera alors d’une grande valeur. Néanmoins, ce n’est pas parce que ton outil ne sauve pas des vies qu’il ne vaut rien !

Il faut également prendre en compte la qualité du produit et le temps de production. Par exemple, tu vendras une formation en ligne plus chère qu’un simple E-book.

Ici, tu peux carrément t’inspirer des tendances du marché pour fixer tes tarifs. Attention toutefois, si ton secteur est très concurrentiel, tu pourras difficilement vendre ton produit plus cher.

Comment fixer ses prix en freelance ?

Et pour la prestation de services, comment calculer le juste prix ? La facturation la plus courante se fait au tarif horaire ou TJM (taux journalier moyen), mais comment le calculer ?

Si tu souhaites être payée 50€/h et que tu passes 8h sur le projet de ton client alors tu devras facturer 400€. Évidemment, un taux horaire ne se fixe pas par hasard, voici quelques conseils pour t’aider :

  • Définir en fonction de son mode de vie et aspiration ce que tu souhaites gagner à l’année
  • Ajouter le montant des charges
  • Diviser par 12
  • Diviser par le nombre d’heures travaillées dans le mois
  • Prévoir des jours off et des congés

Trouver le bon prix pour bien vendre

Comme tu as pu t’en rendre compte, il n’y a pas de recette miracle pour bien fixer ses prix. Calculer son prix de vente se fait essentiellement en fonction de tes aspirations et de ta confiance en toi. Cela ne veut pas dire qu’il faut casser les prix !

Au contraire, le prix doit refléter la valeur du produit vendu qu’il soit physique ou digital. Tu dois être à l’aise avec ta prestation pour pouvoir la vendre sereinement. Si c’est plus simple pour toi, n’hésite pas à te baser sur les prix de la concurrence, du moins dans un premier temps.



Et toi, tu fais comment pour fixer le prix de tes produits ? Est-ce que tu calcules tes prix en fonction de la valeur apportée ou plutôt en fonction de la prestation ? 

Fixer ses tarifs en freelance

Articles Similaires

Comment produire 1 mois de contenu pour Instagram ?

Comment produire 1 mois de contenu pour Instagram ?

“Je ne sais pas quoi poster sur Instagram !” Il nous est déjà tous arrivé de dire cette fameuse phrase. C’est souvent elle qui bloque les nouveaux venus sur le célèbre réseau social. Où alors on poste tous les jours au départ, puis plus rien ensuite, car on n’a pas le temps, pas l’inspiration, en plus “ça ne marche pas”. Et si le succès de ton compte Instagram ne tenait qu’à l’organisation ? Le succès des réseaux sociaux se fonde sur la régularité et la cohérence, et cela ne fonctionne que si tu es organisé. Aujourd’hui, je partage avec toi, mes 3 étapes pour produire un mois de contenu sur Instagram.

lire plus

Rejoignez la newsletter

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *